Quels sports pour mieux dormir ?

Le sommeil

Le sommeil relate une baisse de l’état d’éveil et de conscience  du corps qui sépare deux périodes d’éveil. Durant le sommeil, on constate une perte de l’attention et une baisse de la tonicité musculaire, soit un relâchement. On dénombre dans le sommeil une progression de 3 à 6 cycles successifs, de 60 à 120 minutes chacun. L’activité physique pendant la journée peut améliorer la qualité du sommeil, en particulier le troisième stade en raison des hormones saines émises pendant l’exercice, lorsque le corps a été actif pendant la journée, la phase de sommeil profond est plus importante, plus réparatrice, plus bénéfique et plus optimisante pour mieux dormir.

mieux dormir important

Les conditions pour mieux dormir

La température du corps, qui évolue tout au long de la journée, baisse en fin d’après-midi, lorsque le corps entre dans le cycle de sommeil. Logiquement, lorsque vous faites de l’exercice la nuit, votre température corporelle restera à un niveau plus élevé. Par conséquent, le moment idéal est au début de la matinée ou de l’après-midi. Mais n’ayez pas peur : si vous n’avez pas d’autre choix que de faire de l’exercice la nuit, il existe des solutions qui peuvent vous aider à vous endormir. Parmi elles, le fameux bain d’eau froide avant d’aller se glisser dans son lit permet non seulement de faire baisser la température corporelle, mais aussi de favoriser la récupération musculaire. Vous savez, dans des circonstances normales, l’exercice nocturne ne sera plus un problème. 

La pratique sportive

Une pratique régulière à intensité raisonnable vaut mieux qu’une pratique accrue mais cruelle. La clé est que vous pouvez le maintenir longtemps, et une pratique ponctuelle intensive peut provoquer des déversements nocifs. Si vous n’êtes pas un grand pratiquant expérimenté et rodé dont le corps possède une certaine expérience et un certain niveau, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, bougez !

Vous n’avez pas besoin de vous inscrire dans une salle de gym. Choisissez un sport ou une activité qui vous fait bouger et qui vous plaît car si elle ne vous plaît pas vous serez vite démotivé et abandonnerez avant même d’obtenir des résultats. Il y a aussi toutes sortes de plaisirs dans les petits gestes et les routines quotidiennes : faire du vélo pour aller chercher du pain, monter et descendre plusieurs fois les escaliers, jouer et courir avec les enfants dans le jardin… L’important est de se détendre, de prendre plaisir et enfin de ressentir la délicieuse « bonne fatigue », une fatigue saine, vivifiante et bienfaisante.

L’aérobique pour mieux dormir

En effet, l’un des sports aidant à obtenir un bon sommeil est l’exercice aérobique provoque la libération d’endorphines par le corps. Ces produits chimiques peuvent produire un certain niveau d’activité dans le cerveau, gardant certaines personnes éveillées. Ces personnes devraient faire de l’exercice au moins 1 à 2 heures avant de se coucher pour laisser le temps au niveau d’endorphine de se décharger et au cerveau de se détendre. Les personnes qui effectuent des exercices aérobiques modérés pendant au moins 30 minutes peuvent remarquer une différence dans la qualité du sommeil cette nuit-là.

De manière générale, vous ne devriez pas attendre des mois ou des années pour voir les avantages. Et les patients n’ont pas besoin de se sentir obligés de s’entraîner pour le marathon de Boston pour devenir de meilleurs dormeurs. Des études ont montré que l’exercice aérobique régulier pendant des périodes prolongées peut améliorer la qualité du sommeil et réduire la somnolence diurne excessive chez les personnes souffrant d’insomnie.

Les différentes recherches qui permettent de mieux dormir

Les recherches montrent également que les activités aérobiques d’intensité modérée peuvent réduire la gravité des troubles respiratoires du sommeil, comme l’apnée obstructive du sommeil. Il est intéressant de noter que certaines études suggèrent et proposent que les exercices d’aérobic d’intensité modérée puissent améliorer la qualité du sommeil davantage que les activités d’intensité vigoureuse.

La façon la plus évidente dont l’exercice physique aide à dormir est peut-être qu’il vous fatigue physiquement. L’activité physique augmente votre envie de dormir, ou votre besoin de sommeil. Lorsque vous avez fait de l’exercice, votre corps veut récupérer, et le sommeil est un bon moyen d’y parvenir. L’exercice physique permet également de soulager considérablement le stress, qui est fortement associé aux troubles du sommeil.

Près de la moitié des adultes disent que des pensées stressantes les empêchent de dormir la nuit. Lorsque vous faites de l’exercice, votre cerveau libère des endorphines. Ces substances chimiques vous procurent une sensation d’euphorie après l’exercice, ce qui améliore votre humeur tout en réduisant le stress. L’exercice aérobie, en particulier, peut être efficace pour soulager les problèmes de sommeil, et il est recommandé comme traitement non médicamenteux de l’insomnie et d’autres troubles du sommeil.

Dans une étude portant sur des personnes souffrant d’apnée obstructive du sommeil, un programme de 12 semaines d’exercices aérobiques d’intensité modérée et d’entraînement en résistance a permis de réduire de 25 % la gravité de leurs symptômes.

L’exercice régulier pour mieux dormir

Il a également été démontré que l’exercice régulier soulage d’autres symptômes de l’insomnie et de l’apnée du sommeil, tels que la somnolence diurne, la fatigue et la dépression. Une bonne nuit de sommeil est une nuit à la fois longue et profonde. Selon la National Sleep Foundation, la durée optimale varie selon l’âge.

Pour les personnes âgées de 18 à 64 ans, il est généralement préférable de dormir entre sept et neuf heures par nuit. Mais pour que ces sept à neuf heures soient considérées comme un sommeil de bonne qualité, cela signifie que vous devez vous endormir en 30 minutes ou moins et ne pas vous réveiller plus d’une fois par nuit. Les scientifiques ne comprennent pas entièrement pourquoi les adultes ont besoin de 7 à 9 heures de sommeil de qualité par nuit, déclare Charles Samuels, directeur médical du Centre for Sleep & Human Performance à Calgary, au Canada.

Ce que nous savons, c’est que dormir suffisamment est crucial est primordial pour la concentration, la mémoire, l’humeur,   la perte de poids et le rééquilibrage de notre santé sur tout les points.

En outre pour mieux dormir, En plus de vous fatiguer physiquement, la natation peut favoriser le sommeil en réduisant le stress. De nombreux nageurs trouvent qu’une bonne séance de natation les rend plus heureux et plus détendus. Une bonne nuit de repos est une partie essentielle d’une vie saine et peut jouer un rôle important dans notre bonheur mental. Cependant, se reposer correctement  semble être une tâche beaucoup plus compliquée que nous l’imaginons. Si vous n’avez jamais envisagé de vous mettre à la natation, vous devriez peut-être reconsidérer cette question.

La natation

La natation peut offrir de merveilleux avantages pour la santé si l’on y consacre seulement quelques heures par semaine. Cet exercice étonnant peut apporter des bénéfices incroyables. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez envisager d’intégrer cette activité dans votre vie. Réduire le stress : Les vies chargées et stressantes peuvent déséquilibrer notre santé mentale.

Avec des niveaux de pression accrus, nous pouvons nous retrouver à vivre des vies moins satisfaisantes et à dormir de moins en moins. Pour faire face à vos niveaux de tension accrus, vous pouvez augmenter votre activité physique. L’activité physique libère des endorphines qui sont un moyen naturel de réduire les facteurs de stress. La natation est une excellente activité à cet effet et peut vous permettre de vous détendre et d’obtenir un meilleur repos nocturne. Un haut niveau de cardio avec un faible impact : La natation est une excellente option d’exercice pour de nombreuses personnes en raison de sa capacité à faire travailler presque tous vos muscles.

Les bénéfices de la natation pour mieux dormir

Grâce à la résistance naturelle de l’eau, votre corps commence à travailler dur et votre sang circule. Contrairement à d’autres activités cardio, la natation a moins d’impact sur les articulations, ce qui en fait un excellent choix pour les personnes qui ont du mal à supporter les exercices à fort impact.

Vous pouvez faire travailler votre rythme cardiaque et fatiguer un peu votre corps, de sorte qu’à l’heure du coucher, vous êtes prêt pour un sommeil réparateur.

Si vous voulez dormir davantage, essayez de nager plus souvent. Plusieurs chercheurs et amateurs de fitness s’accordent à dire que l’exercice, comme la natation, peut potentiellement aider à résoudre ce problème qui, selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies, est un problème majeur.

Entre 50 et 70 millions d’Américains ont des problèmes de sommeil et, outre les effets secondaires à court terme ressentis par quiconque n’a pas eu une bonne nuit de sommeil – difficulté à se concentrer ou à se souvenir de certaines choses, somnolence, yeux gonflés – ne pas dormir suffisamment peut entraîner des conséquences à long terme sur la santé. Le manque de sommeil est associé à l’obésité, au diabète, à la dépression et à l’hypertension.

Les personnes qui souhaitent améliorer leur santé générale ne devraient pas chercher plus loin que dans leur propre jardin. La natation brûle environ 350 à 420 calories par heure, selon l’intensité. Plus vous dépensez d’énergie, plus vous serez fatigué et mieux vous dormirez en conséquence. Comparez cela à la marche, qui brûle environ 177 à 279 calories par heure, et vous verrez les avantages !

L’eau demande plus de travail pour se déplacer que l’air en raison de la résistance. L’eau offre 12 fois plus de résistance que l’air, malgré sa flottabilité.

Cependant, la flottabilité de l’eau réduit la contrainte exercée par la gravité sur les articulations portantes. Le stress du mouvement est transféré aux muscles, ce qui fait que la natation est à la fois aérobique et anaérobique, et cette combinaison peut vous épuiser ! La natation est un bon moyen de réduire le stress.

En plus de vous fatiguer physiquement, la natation peut favoriser le sommeil en réduisant le stress. De nombreux nageurs trouvent qu’une bonne séance de natation les rend plus heureux et plus détendus. L’incidence de la dépression étant en augmentation, de nombreuses recherches sont menées pour en déterminer les raisons et savoir si la natation peut être utilisée dans le cadre d’un traitement. Dépression ou pas, il semble que la natation puisse nous aider à nous sentir mieux !

Sommeil-perte poid

La natation et les muscles

La natation fait appel à tous les principaux groupes de muscles et constitue donc un exercice exigeant qui peut fatiguer l’ensemble du corps. Les quatre principales nages sollicitent les abdominaux, les biceps, les triceps, les fessiers, les ischio-jambiers et les quadriceps. Les autres muscles principaux utilisés en natation sont les deltoïdes antérieurs et postérieurs, les pectoraux et les trapèzes.

Le succès vient de la culture d’habitudes productives. Une alimentation saine et une activité physique régulière font l’objet de beaucoup d’attention (comme il se doit), mais vous bénéficiez également de l’intégration de petites routines dans votre processus d’amélioration continue.

Les rituels nocturnes positifs peuvent contribuer fortement à votre programme d’entraînement et constituent un excellent moyen de vous mettre sur la bonne voie pour le lendemain. La quantité de sommeil dont notre corps a besoin varie en fonction de l’intensité de l’effort que vous fournissez lorsque vous êtes éveillé.

 La récupération et l’entrainement

Plus l’entraînement est intense, plus vous avez besoin de sommeil pour récupérer et rebondir. Certaines nuits, votre corps aura besoin de dix heures, d’autres vous vous sentirez bien après sept heures. Il n’est pas réaliste de se fixer un nombre exact d’heures de sommeil par nuit, car vos besoins en matière de sommeil varieront en fonction de votre entraînement. La quantité de sommeil dont votre corps a besoin après une nage d’assouplissement de 1 500 mètres sera différente de la récupération nécessaire après avoir fait 20×400 dans la meilleure moyenne.

Sachant cela, prévoyez des siestes et des heures de coucher plus tôt pendant les phases d’entraînement particulièrement agressives.

Pour conclure en parlant des sports à pratiquer pour obtenir un bon sommeil, nous dirons qu’une quantité raisonnable d’activité physique peut améliorer le sommeil, l’humeur, la fonction cognitive, réduire l’anxiété et réduire le risque de maladie et d’autres problèmes médicaux.

Des études montrent que l’activité physique, dont l’aérobique et la natation mais aussi d’autres disciplines aide les gens à mieux dormir et à stabiliser leur santé en général. En d’autres termes, il affecte le sommeil et le font évoluer de différentes manières, selon comment, comment et quand vous faites de l’exercice.

Ajouter un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *