2BqbrKHaVg (1)

Insomnie : quelles causes, que faire ?

L’insomnie est un trouble du sommeil qui touche près de 20% des Français. Souvent provoquée par le stress et des ruminations en lien avec des problèmes personnels, elle peut enfermer la personne dans un cycle infernal. Liste des traitements pour s’en sortir.

Définition de l’insomnie

L’insomnie correspond à une diminution de la qualité et de la quantité du sommeil avec un sommeil insuffisamment récupérateur. Tout le monde peut être concerné un jour ou l’autre par une insomnie. Elle peut être passagère, survenant une ou deux nuits épisodiquement sans entraîner de retentissement ou chronique lorsqu’elle survient plus de 3 fois par semaine pendant plus de 3 mois.

On distingue ainsi :

  • L’insomnie primaire en lien avec le stress ou un conditionnement progressif (angoisse du sommeil, activité mentale exacerbée au lit, …), ou avec des troubles de la perception du sommeil ou des troubles installés depuis l’enfance.
  • Les insomnies secondaires qui sont liées à une pathologie psychiatrique et/ou médicale ou encore à la consommation de substances ou de drogues favorisant la fragmentation du sommeil.

L’insomnie est un trouble du sommeil très fréquent dans les pays occidentaux et concernerait près de 20 % de la population adulte. Sa fréquence serait supérieure chez les femmes et augmente avec l’âge (avec l’âge le sommeil profond et paradoxal diminuent, le nombre et la durée des éveils nocturnes augmentent, les siestes sont plus courantes, le délai d’endormissement s’allonge). Etre sans emploi, vivre seul ou souffrir d’une maladie chronique somatique (maladie cardiovasculaire, douleur…) sont des facteurs de risque supplémentaires d’insomnie. Selon certaines données, les personnes souffrant d’anxiété ou de dépression auraient 7 à 10 fois plus de risque de souffrir d’insomnie chronique que les autres.

Combien d’heures de sommeil ?

Le nombre d’heures de sommeil nécessaires varient selon l’âge et selon les individus. La plupart des adultes ont besoin d’environ 7 à 8 heures de sommeil par nuit. Toutefois, certaines personnes n’ont besoin que de 5 à 6 heures de sommeil, ce sont les  » petits dormeurs « . D’autres, à l’inverse, ont besoin d’environ 10 heures de sommeil. Les personnes âgées ont tendance à dormir moins longtemps la nuit alors que les adolescents et les enfants ont besoin de beaucoup plus de sommeil. La durée idéale d’une nuit est celle qui permet de se sentir reposé et d’avoir un bon fonctionnement dans la journée. La période des vacances permet d’apprécier facilement ses besoins.

Il existe des dizaines de méthodes naturelles afin de lutter contre les insomnies, d’autres articles dont disponibles sur ce blog.

Tags: No tags

Ajouter un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *